samedi 7 novembre 2015

Comment organiser ses photos numériques personnelles


Depuis la venue des appareils photographiques numériques, nous nous sommes libérés de nos contraintes qui limitaient le nombre de prises de vue possibles avec des photographies argentiques (ex. 12, 24 poses). Dorénavant, plus de risques à courir; nous prenons des milliers de fois le petit dernier pour obtenir son plus beau sourire.

Mais comment classer ses photos numériques personnelles? Où les conserver? Lesquelles détruire?

Il est à noter que peu importe le format (papier ou numérique) ou le support (tablette, téléphone cellulaire ou ordinateur), le classement des photos se fait de la même façon.

Nous vous proposons quelques indications simples qui devraient pouvoir répondre à vos interrogations.

Classement numérique


Il existe deux façons simples de classer ses photos:

  • classement thématique
  • classement chronologique

Voici des exemples de classement possible. Les thèmes sont à titre suggestif seulement.

Plan de classement thématique



Procédures

1. Déterminer des thèmes principaux: 

Exemples:
  • Voyage
  • Fêtes
  • Anniversaires

2. Pour chacun des thèmes principaux, proposer des sous-thèmes

Exemples:
  • Noël
  • Nouvel An
3. Lors de l'ajout de nouvelles photos, on peut déterminer de nouveaux sous-thèmes ou indiquer une date d'événement.

Exemples:




Plan de classement chronologique




Procédures

  1. En début d'année, créer un dossier annuel
  2. À chaque nouvel ajout de photos, créer un dossier indiquant la date des photos. Il est suggéré d'utiliser le format Année-Mois-Jour (2015-11-07) séparé par des tirets, pour un classement chronologique.

Télécharger le plan de classement complet ICI

Avantages et inconvénients


Plan de classement thématique


Avantages:

  • recherches intuitives par sujet
  • ajout de mot-clé facultatif
  • les dossiers sont organisés en ordre alphabétique dans l'explorateur

Inconvénients:

  • création de dossiers annuellement
  • grandes variétés de sujets possibles

Plan de classement chronologique


Avantages:

  • classement rapide des photos dès leur création
  • classement chronologique selon les activités
  • méthode par défaut utilisée par la plupart des logiciels de photo

Inconvénients:

  • ajout de mot-clé* ou titre obligatoire; il faut indexer chacune des photos pour pouvoir les repérer dans un moteur de recherche
  • si les dates ne sont pas explicites (ex. 2015-12-25), il sera difficile de repérer rapidement le sujet du dossier
* Vous trouverez la façons de faire dans un article subséquent.

Trier ses photos


Le premier tri à effectuer est l'élimination des photos ratées. En effet, il est inutile de garder les photos floues et surexposées.

En ce qui concerne les photos en plusieurs exemplaires (doubles), choisir une seule photo et détruire les autres.

Le dernier tri pourrait se faire plus tard. Il consiste à ne garder que les photos ayant une signification personnelle. Le temps peut nous aider. Après quelques semaines ou mois passés, nous avons eu le temps de prendre du recul et mieux juger ce qui plus représentatif de ce qui ne l'est pas.

dimanche 23 février 2014

Quand les bonnes actions sont aussi de beaux défis...


En juillet 2013, lors d’un terrible accident ferroviaire, la population de Lac-Mégantic a perdu un lieu de rassemblement, de culture, sa bibliothèque. Le brasier a incinéré près de 45 000 livres, en plus de faire disparaître des fonds d’archives uniques.

Alors où plusieurs ont presque déjà oublié ce désastre, de nombreuses personnes s’affairent à reconstruire la bibliothèque municipale ravagée par le feu.

En janvier 2014, la bibliothèque de Lac-Mégantic avait reçu plus de 200 000 livres en dons. Et tous ces livres doivent être préparés (évaluer, trier, cataloguer, traiter) pour que les Méganticoises et Méganticois puissent recommencer à les emprunter.

Des initiatives prennent forme


Plutôt que de faire parvenir davantage de livres que les bénévoles ont peine à traiter, des collectes de fonds sont levées par la vente de livres; par exemple, le Regroupement des étudiants de maîtrise, de diplôme et de doctorat de l'Université de Sherbrooke (REMDUS) a organisé une foire du livre le 14 janvier dernier.

Des gens du monde des sciences de l’information donnent de leur temps bénévolement, pour offrir
leurs services professionnels au traitement documentaire (catalogage): on compte plus de 17 spécialistes qui ont prêté mains fortes. D’autres bénévoles s’affairent à la préparation matérielle. Actuellement, près de 26 000 documents ont été traités et sont accessibles au catalogue de la bibliothèque.

Quelques bénévoles qui ont donné de leur temps à la préparation des livres.
Photo prise le 22 février 2014

De généreux donateurs ont versé des sommes d’argent permettant l’acquisition du mobilier et du matériel nécessaire à la nouvelle bibliothèque.

Réouverture de la bibliothèque

Rappelons que les responsables de la bibliothèque envisageaient d’ouvrir la nouvelle médiathèque Nelly-Arcand le 6 avril 2014, mais les rumeurs d’élection pourraient laisser croire à une réouverture tardive. 
Médiathèque Nelly-Arcand.
Souce: Yves Tanguay, 2014-02-22

Et il reste encore beaucoup de travail à faire...

Natalie Bissonnette
23 février 2014


mercredi 18 décembre 2013

Les Archiveilleurs, vous connaissez?


Vous vous intéressez à l’actualité archivistique, à la gestion de l’information, à la gestion documentaire, aux « records management », mais il vous semble que l’information est dispersée? Vous voulez connaître les tendances, mais difficile d’en savoir toute la teneur? Plusieurs blogues captivent votre attention, mais vous devez en veiller plusieurs? Vous avez peu de temps à consacrer à votre auto formation et à vous tenir à jour dans la discipline?

Connaissez-vous les Archiveilleurs?


Une joyeuse bande d’une douzaine de passionnés de différents pays (France, Suisse, Québec) effectue une veille collaborative bénévolement sur les domaines d’actualité (gestion de l’information, normalisation, enjeux juridiques, patrimoine, etc.) qui vous touchent et diffusent cette information digérée par le biais des médias sociaux (Facebook, Twitter), leur site Internet, par courriel. Vous pouvez également obtenir toutes ces informations à partir des fils RSS des articles (Friendfeed), c’est très pratique et facile.

Je vous invite à faire leur connaissance. Et c’est gratuit!

Natalie Bissonnette
18 décembre 2013